Comment est composé un portrait en peinture ?


Il n’est pas toujours évident de réaliser une peinture, et cela est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’effectuer un portait. Dans ce type d’œuvre, l’artiste doit représenter les individus dans leurs formes réelles, tout en faisant ressortir leurs impressions du moment.

Deux types de méthodes sont à la disponibilité des peintres qui souhaite réaliser un portrait. Il s’agit de la méthode appelé « lente » qui est utilisé traditionnellement, ainsi que la méthode « alla prima » qui consiste à entamer la peinture du moment que la peinture est encore fraiche.

Composition d’une peinture portrait : position, couleurs et mouvement

Pour réussir un portrait, de nombreuses caractéristiques doivent être prises en compte. Tout d’abord, le peintre ne doit pas se contenter d’effectuer une image semblable à la réalité, il doit également tenir compte de l’essence intime de l’objet. Le but est surtout de monter ce que la personne a à l’intérieur et non seulement son apparence externe.


En principe, les portraits se composent de personnes ayants le regard sérieux, portant un léger sourire ou des lèvres closes. Ces conditions n’empêchent tout de même pas l’expression des différentes émotions que peut éprouver la personne sur l’image. Un portrait peut représenter un individu de la tête aux pieds, de la tête au bassin, ou de la tête aux épaules. La personne peut être prise de face, de profile, ou de trois-quarts de visage avec l’existence de différentes directions de lumière et d’ombre.

La lecture plastique d’un tableau

Un portrait est une représentation figurative qui de point de vue artistique transmet un message codé. En fait la détermination de ce message requière une réflexion particulière venant d’un individu, et celui-ci assiste à ce qu’on appelle « le discours du regard ».
La lecture d’un tableau doit s’effectuer par une unité de vision dans les successions des traces sédimentées et qui ont un lien avec la surface plastique.